English  ✓

Français

Incidence of violence based on gender on programs of economic and social development: case of the Democratic Republic of the Congo

Paul Denis Nzita Kikhela, Université de Kinshasa

Depuis 1990, la RDC connaît une situation difficile marquée par des pillages et des troubles socio-politiques qui ont réduit considérablement ses capacités de production. En outre, deux guerres ont eu lieu en 1996 et en 1998. Dans ce contexte de difficultés économiques aigues, les guerres ont eu, en particulier, pour effet d’accroître l’ampleur des violences et surtout de rendre plus fréquentes les formes les plus atroces des violences basées sur le genre. Ces violences ont aussi eu tendance à se généraliser. En effet, des opportunistes ont profité du climat d’impunité et de la banalisation des violences utilisées comme armes de guerre pour abuser des femmes et des enfants (Human rights Watch, 2003).

  See extended abstract

Presented in Poster Session 3