English 
Français

Knowledge, attitude and practice of sex workers vis à vis of HIV/AIDS in the context of the crisis in Côte d'Ivoire

Lazare Sika, Ecole Nationale Supérieure de Statistique et d'Economie Appliquée (ENSEA)
Anne Marie Rachelle Djangone-Mian, United Nations Population Fund (UNFPA)
Kone Siaka
Flore Bia Gueu

En 2005, le taux de seroprévalence du VIH/SIDA était de 4,7% et les femmes sont trois fois plus atteintes que les hommes. Les professionnelles du sexe (PS) sont un groupe à haut risque. Le taux de seroprévalence chez les PS à la clinique Confiance était de 27% en 2002. Avec la crise, les études ont mis en exergue la facilité d’obtention de partenaire sexuelle à moindre coût et surtout de la tendance à s’adonner à des rapports sexuels sans aucune protection. Pour entreprendre des actions en direction des PS, l'UNFPA en collaboration avec l'ENSEA a entrepris la réalisation d'une étude sur un échantillon de 2000 PS dans 8 départements du pays. Les données sont en train d'être analysées et seront disponible au plus tard à la mi juin 2007.

Presented in Poster Session 3