English 
Français

New epidemiological data and the demographic structure in Tunisia: challenges for health

Chiheb Salhi, Hopital Régional de Bizerte

Avec le déclin des maladies transmissibles, d'autres maladies non transmissibles se sont développées prenant parfois l'allure d'une véritable épidémie. Les maladies cardiovasculaires, les accidents et les cancers constituent actuellement les principales causes de décès en Tunisie. Développer les systèmes de santé pour réagir aux pressions démographiques prend du temps. En outre, le fait que le processus de vieillissement se déroule tout au long de la vie-un vieillissement en bonne santé se prépare à travers une planification des actions sanitaires.Ce que signifie que les réformes doivent s’appliquer à toutes les tranches d’âge de la population, et pas seulement aux personnes âgées. Ajoutons que la capacité de concevoir une politique dépend de la disponibiité des données, mais aussi de l’aptitude des différents intervenants à les utiliser pour proposer aux décideurs des choix judicieux et fondés. un tel changement d’ordre epidemiologique et démographique exige t-il une réflexion multidisciplinaire et des actions sur différents aspects?

  See extended abstract

Presented in Session 64: Measuring the burden of disease