English 
Français

Sexual violence in crisis in the Department of Abidjan (Côte d'Ivoire)

Pauline Kouye, United Nations Population Fund (UNFPA)
Anne Marie Rachelle Djangone-Mian, United Nations Population Fund (UNFPA)
Euphrasie Yao Kouassi

Pour mieux adresser le problème des violences relatives à la crise que traverse le pays depuis 2002, et surtout apporter des solutions durables aux victimes, l’UNFPA et l’UNICEF ont entrepris d’appuyer le Ministère de la Famille et des Affaires Sociale à la conduite d’une opération de collecte des données auprès de 2740 hommes (23%) et femmes (77%) du département d’Abidjan (urbain et rural) qui comprend près du quart de la population du pays et autant de personnes déplacées du fait de la guerre. L’enquête a aussi porté sur 204 étudiants des Universités d’Abidjan. Les résultats de cette enquête ainsi que des recommandations sont disponible et indiquent que les violences sexuelles sont les plus discriminantes entre les hommes et les femmes et entre les déplacées et les non déplacés. Sur la base de ces informations, des programmes conjoints sont développées pour la mise en œuvre d’actions concertées.

  See paper

Presented in Poster Session 1