English  ✓

Français

Socio-economic determinants of gender based violence in Côte d'Ivoire

Anoh Amoakon, Université de Cocody
Odette Amoin Sika
Yvonne K. Bosso

Partout dans le monde, les violences basées sur le genre continuent de s’exercer malgré les résolutions internationales et l’engagement des gouvernements visant à les réduire. Elles ont des répercussions psychologiques, morales et sociales sur la vie des victimes et leur famille. En Côte d’Ivoire, la crise politico-militaire qui a éclaté le 19 septembre 2002 a démultiplié les facteurs de risque. Les réponses apportées par les structures publiques, les ONGs et les partenaires au développement sont localisées principalement dans certaines zones ayant accueilli le plus grand nombre de personnes déplacées internes. Il importe de documenter ce phénomène pour mieux cibler ces actions. A partir des données disponibles, notamment les résultats de l’enquête sur les indicateurs du Sida (EIS 2005), nous caractérisons la perception des VBG par les hommes et les femmes ainsi que l’exercice des VBG au cours de l’année précédant l’enquête ; nous examinons ensuite les facteurs socio-économiques des VBG.

  See paper

Presented in Session 30: Gender-based violence: prevalence and consequences 2