English  ✓

Français

Burkina Faso 's test on universal basic education: Evaluation of policies at the turn of the year 2000

Marc Pilon, Institut de Recherche pour le Développement (IRD)
Yacouba Yaro, Centre d'Etudes de Recherches et de Formation pour le Developpement Economique et Social (CERFODES)

Le Burkina Faso figure parmi les pays les moins scolarisés d’Afrique et du monde. Dans le prolongement de la conférence mondiale sur « l’éducation pour tous » de Jomtien en 1990, le pays s’est doté d’un Plan Décennal de Développement de l’Education de Base sur la période 2000/2010, d’un Plan d’action pour l’éducation pour tous, et des actions spécifiques ont été entreprises en faveur de la scolarisation des filles. Ce nouveau contexte éducatif est marqué par une implication croissante de la communauté internationale et par une sollicitation accrue des familles. Sur la base des documents, statistiques et résultats de recherches existants, la communication propose de dresser un bilan de ces politiques éducatives, tant du point de vue quantitatif que qualitatif. Comment a évolué l’offre scolaire ? Les disparités spatiales et les iniquités socio-économiques se sont-elles réduites ? La qualité de l’éducation s’est-elle améliorée ? La demande sociale éducative est-elle influencée par de telles politiques ?

  See paper

Presented in Session 20: Evaluations of interventions to improve schooling outcomes