English  ✓

Français

Differences between men and women in a household of discontinued generations: evolution in time and explanatory factors

Mahamane Ibrahima, Université de Montréal
Thomas LeGrand, Université de Montréal

Autrefois vénérées et entourées par toute la famille, les personnes âgées en Afrique Subsaharienne vivent de plus en plus avec uniquement avec des jeunes enfants. Ce phénomène, appelé celui de génération coupée, est un problème crucial parce qu'il consiste en la cohabitation des franges les plus pauvres et les plus vulnérables de la société africaine avec une différence entre les hommes et les femmes. Les principales raisons sont la mortalité adulte due au VIH/SIDA, la migration (dans la portion australe de l'Afrique Subsaharienne), l’urbanisation et ses corollaires. Notre objectif est de mettre en exergue les facteurs explicatifs de la différence homme-femme dans la propension à vivre dans un ménage à génération coupée au Niger en utilisant les données des échantillons 10% des recensements de la population du Niger réalisés en 1988 et 2001. Ce choix entre aussi dans le cadre de la valorisation des recensements d’Afrique Subsaharienne francophone.

  See paper

Presented in Session 23: Measuring the Wellbeing of Older People