English  ✓

Français

Level, trend and factors of divorce in Burkina Faso

Bilampoa Gnoumou Thiombiano, Université de Montréal
Thomas LeGrand, Université de Montréal
Bruno D. Schoumaker, Université Catholique de Louvain

Il existe une importante littérature sur le divorce dans les pays occidentaux. En revanche, ce phénomène reste relativement peu connu en Afrique subsaharienne. La plupart des travaux réalisés utilise les données du moment qui ne permettent pas de tenir compte du temps dans les analyses. Cette communication se sert des données de deux enquêtes biographiques rétrospectives (individuelle et communautaire) pour examiner l’effet de facteurs individuels et communautaires sur le risque de divorce au Burkina Faso. La méthode d’analyse de survie utilisée permet une étude longitudinale des données. Les premiers résultats révèlent l’importance des facteurs liés au cycle de vie matrimonial (âge au mariage, nombre d’enfants, polygamie) et du statut socio-économique de la femme (milieu de résidence et de socialisation, ethnie, statut d’activité) sur la stabilité des unions. Le désenclavement et le niveau de développement de la localité de résidence présentent aussi des effets significatifs sur le risque de divorce.

  See paper

Presented in Poster Session 3