English  ✓

Français

Family planning in the context of polygamy: case of Burkina Faso

Banza Baya, Université de Ouagadougou
Abdoulaye Maïga, Université de Ouagadougou

L’objectif de la présente communication est de tenter d’éclairer le débat relatif au défi des programmes de planning familial dans un contexte de polygamie. Pour ce faire, nous analyserons les comportements en matière de pratiques contraceptives et de préférences en matière de fécondité selon le type d’union des femmes d’une part et d’autre part, les préférences en matière de fécondité des hommes et des femmes en union polygame. Nous postulons que dans un contexte de polygamie, du fait de la compétition entre co-épouses, la pratique contraceptive est moindre chez les femmes vivant dans ce type d’union (polygame versus l’union monogame) et la somme des enfants des différentes épouses est nettement supérieur au nombre d’enfants désirés par leur époux commun. Pour cette analyse, nous nous servirons des données de la dernière enquête démographique et de santé du Burkina Faso réalisée en 2003.

  See extended abstract

Presented in Poster Session 2