English 
Français

The evolution of gender relations in the Bamileke and Beti societies of Cameroon

Helene Kamdem Kamgno, Institut de Formation et de Recherche Demographiques (IFORD)

En vue d’une meilleure orientation des politiques et programmes de population pour un développement durable, l’objectif de cette communication est de montrer l’importance de la dimension culturelle des rapports de genre pour la compréhension des comportements démographiques. Nous utiliserons des données quantitatives et qualitatives. Il s’agira d’abord d’une analyse comparative des opinions vis-à-vis des statuts et des rôles masculins et féminins. Comparées au modèle culturel traditionnel de base, ces analyses permettront d’évaluer l’évolution des modèles culturels relatifs au genre. Ensuite, il s’agira d’une analyse différentielle des rapports de genre selon sertaines caractéristiques individuelles des conjoints. Comme résultats saillants, il y a eu d’énormes changements au sein de chaque groupe ethnique, changements dus en partie à l’instruction et l’urbanisation. Toutefois, l’influence de ces facteurs se fait beaucoup plus sentir en société Bëti qu’en société Bamiléké, reflet d’une mutation du traditionnel vers le modernisme différente entre les deux ethnies.

  See paper

Presented in Session 59: The changing role of women in African families