English  ✓

Français

The Determinants of the school for girls in Yaoundé (Cameroon).

Louise Moyo
Samuel Kelodjoue, Université de Dschang

La sous-scolarisation des personnes de sexe féminin en Afrique noire fait l’objet depuis peu d’une attention soutenue. Les avantages de la scolarisation pour cette catégorie de personnes les plus souvent mis en avant sont: la diminution de la mortalité infantile; la réduction de la fécondité; une meilleure utilisation des services de santé et du planning familial; le recul de l’age au mariage et une amélioration du statut socio-économique. Toutefois il demeure que les raisons (familiaux, économiques, démographiques et socioculturelles) de cette sous-scolarisation ne sont pas toujours bien étudiées par manque de données empiriques adéquates. Il s’agit dans cette communication de montrer à l’aide des enquêtes récentes la place des caractéristiques socio-économiques et culturelles du chef de ménage,les us et coutumes; les revenus; dans la montée récente de la déscolarisation des enfants et particulièrement des filles au Cameroun.

  See extended abstract

Presented in Poster Session 4