English 
Français

New public policy of decentralization of the Democratic Republic of the Congo, population and development in the context of globalization.

Charlotte Kabedi Ilunga, University of Kinshasa

La nouvelle Constitution de la RDC a institué une nouvelle politique de décentralisation.Dans l’exposé, il est dit que la nouvelle structuration administrative de la RDC a pour but de faire des entités décentralisées des véritables centres d’impul-sion.L’analyse de la répartition des matières entre le gouvernement central et les pouvoirs locaux, révèle que contrairement à la décentralisation de 1982, la nouvelle accore aux provinces des larges pouvoirs.Dans un contexte où la capacité financière des Etats locaux décentralisés, censés promouvoir un développement qui tienne compte des questions de population, est déjà entamée par les forces de la globalisation qui contrôlent leurs économies et leurs espaces territoriaux, est-il possible de combattre et réduire la pauvreté des populations par une politique de décentralisation ?Quelle est la marge de manœuvre dont pourraient disposer les entités décentralisées pour mettre en route des politiques publiques locales de développement intégrant les questions de population qui ont partie liée avec les OMD?

  See paper

Presented in Poster Session 3