English 
Français

Enrolment of girls in basic education and risk of tensions on the staff and school infrastructure in Benin: Klouekanmey a typical example

Alphonse M. Affo, Centre de Formation et de Recherche en matière de Population (CEFORP)
Léonie Tovo

Cette communication examine les résultats issus de la mise en œuvre du programme de promotion de la scolarisation des filles à Klouékanmey (Bénin). Elle s’est penchée sur les facteurs de performance ainsi que les limites. Enfin, elle formule quelques recommandations qui visent à améliorer les acquis actuels et à corriger les faiblesses. Elle a touché 120 ménages et une quarantaine d’élèves et personnes ressources. Les statistiques de routine du ministère en charge des enseignements primaire et secondaire ont été également exploitées. Presque tous les enquêtés estiment que la scolarisation de la fille a des impacts positifs sur la santé et l’éducation de la jeune fille et de la future mère. Ces progrès sont liés à une conjonction des efforts fournis par l’Etat, les ONG, les autorités municipales et les communautés à la base. Cependant, ils créent des tensions sur les infrastructures et équipements scolaires ainsi que sur le personnel d’encadrement.

  See paper

Presented in Poster Session 4