English 
Français

Obstacles to the free movement of persons and goods and risk of spread of AIDS: the example of the Abidjan-Lagos corridor road

Alphonse M. Affo, Centre de Formation et de Recherche en matière de Population (CEFORP)

L’inégalité des rapports de force entre les agents de contrôle et les usagers du corridor Abidjan-Lagos en terme de connaissance des textes de loi régissant la libre circulation des personnes et des biens semble préjudiciable aux routiers qui sont quotidiennement victimes de nombreuses tracasseries non réglementaires. Ces difficultés contribuent à prolonger leurs délais de séjour sur les frontières du corridor. En désespoir de causes, les routiers se greffent sur les opportunités de relations sexuelles avec des partenaires sexuelles de fortune. Une étude réalisée auprès 953 routiers du corridor a permis d’élucider les laborieuses rapports de collaboration existant entre corps habillés et routiers ainsi que les conséquences liées aux tracasseries auxquelles sont exposés les routiers en terme de contamination et de diffusion des IST/VIH/SIDA. La présente communication vise à montrer les relations existant entre la méconnaissance des textes sur la circulation des usagers et le risque de diffusion des IST/VIH/SIDA.

  See paper

Presented in Poster Session 2