English 
Français

Induced abortion in Algeria

Dr Boualem OUZRIAT, Association maghrébine pour les études de la population (AMEP)-Section Algérie

Le propos qui sera développé dans la communication s’attache à présenter un état de lieu sur un phénomène qui prend de l’ampleur en Algérie, qui est l’avortement provoqué, en présentant dans un 1ér temps de manière synthétique les éléments d’évaluation d’une enquête réalisée en 2006 (fréquence, statut socioculturel et éducatif, les raisons..). Sera abordé ensuite le contexte juridique en Algérie. En fin la problématique d’accès au soins de santé maternelle pour les femmes célibataires. Pour illustration : 8000 avortement sont recensés chaque année, 80 décès sont enregistrés en 2006 à ALGER. Le coût de l’avortement clandestin est de 90000 Dinars, l’avortement est répandu plus en milieu urbain, dans 70 % des cas ce sont des femmes instruites, la loi et la charia interdisent l’avortement, sauf pour les femmes violées par les terroristes. La problématique du droit à l’accès au soins de santé maternelle pour les femmes célibataires reste posée et à débattre.

  See paper

Presented in Session 46: Reproductive health rights and choices