English 
Français

Religion and differential mortality by AIDS in Africa: the case of Muslim Africa

Sofiane Bouhdiba, University of Tunis

Le Sahara semble diviser le continent africain en deux mondes opposés : au Nord, des pays musulmans affichant des taux de prévalence du SIDA négligeables, en tout cas bien inférieurs dans leur majorité à 1%, et au Sud des populations dans lesquelles parfois pratiquement un adulte sur deux est infecté par le virus du VIH/SIDA. Cet article dresse d’abord un état des lieux du SIDA en Afrique, en comparant les pays musulmans à ceux non musulmans. Il essaie ensuite de dégager les liens entre l’Islam et la faible prévalence du SIDA, les principaux déterminants étant la sexualité, la contraception, la nuptialité et la circoncision. La dernière partie de la communication s’attachera à présenter toute une série de recommandations en vue de faire profiter les populations africaines non musulmanes de l’expérience plus ou moins réussie des pays africains musulmans.

  See extended abstract

Presented in Poster Session 2